contratdebaie-tpm.org































































Le Contrat de baie de la rade de Toulon et son bassin versant est un programme d’actions environnemental en 5 ans, visant à restaurer et gérer la qualité des eaux et des milieux aquatiques de la rade de Toulon et de son bassin versant. Il est mené en partenariat avec : L’Etat (Ministères de l’Environnement, de la Défense Nationale, l’Agence de l’Eau, etc…) Les collectivités territoriales (Région, Département, communes et leurs regroupements) Les chambres consulaires Les associations de défense de l’environnement et des usagers. Signé le 6 septembre 2002, il a pour objectifs de restaurer les milieux aquatiques, tout en valorisant le patrimoine et les activités liées à la mer et l’économie de la rade. Piloté par le Comité de baie, le Contrat de baie est présidé par Gilles Vincent, maire de Saint-Mandrier et président de la Commission Environnement de Toulon Provence Méditerranée. Le Contrat de baie s’appuie en permanence sur une large concertation locale associant l’ensemble des acteurs de la rade et de son bassin versant et traduisant leur engagement moral pour une rade réhabilitée et valorisée.
Toulon Provence Méditerranée
tpm
Le bassin versant de la rade de Toulon est délimité par les crêtes et les cours d’eau qui se déversent dans la rade. Il représente une surface de 180 Km2 et un trait de côte de plus de 50 Km entre la Pointe de l’Eperon du Cap Sicié et le Cap de Carqueiranne, c’est-à-dire la zone homogène n°22, selon le découpage de la façade méditerranéenne réalisé par le Schéma Directeur d’Aménagement des Eaux Rhône Méditerranée et Corse. Dans ce périmètre, les cours d’eau, dont les principaux sont l’Eygoutier et le Las, mais aussi les réseaux d’assainissement et les eaux de ruissellement se jettent dans la rade. Le Contrat de baie concerne 14 communes, soit environ 370000 habitants : Carqueiranne, Evenos, La Crau, La Farlède, La Garde, La Seyne-sur-Mer, La Valette-du-Var, Le Pradet, Le Revest-les-Eaux, Ollioules, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Solliès-ville et Toulon. La nature ne se préoccupe pas des limites administratives et des réalités économiques ; néanmoins la rade de Toulon et son bassin versant, qui s’étend sur le territoire complet ou partiel des 14 communes, représente une zone homogène et cohérente.
Contrat de baie
Toulon
Communauté d’agglomération
Rade de Toulon

Sur la base d’un diagnostic préalable, le Contrat de baie de la rade de Toulon a déterminé des objectifs de qualité de l’eau et de préservation des milieux aquatiques terrestres ou marins. Il a programmé les actions et les travaux nécessaires pour restaurer en priorité la qualité de l’eau des milieux aquatiques, mais aussi valoriser le patrimoine et l’économie de la rade. - restaurer la qualité des eaux de baignade - contrôler et protéger les eaux pour toutes les formes d’aquaculture - améliorer les traitements pour l’épuration des effluents urbains - préserver la faune et la flore aquatique en mer et en eau douce - reconquérir la frange littorale, cet espace rare et convoité souvent dégradé - réduire la pollution toxique comme celle des métaux lourds - contrôler et réduire les pollutions d’origine agricole - définir et appliquer le meilleur traitement possible des vases portuaires
Défense
Environnement
Développement durable
Pollution

Depuis le 1er janvier 2002, la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée réunit onze communes. Président de Toulon Provence Méditerranée : Hubert Falco Superficie : 32 854 hectares Population : 403 743 habitants Toulon Provence Méditerranée intervient dans de nombreux domaines, où l’intercommunalité s’est imposée comme une nécessité: - L’aménagement de l’espace - La culture et les grands équipements culturels - Le développement économique - L’environnement - La Formation et le développement de l’enseignement supérieur - La politique de la ville et l’équilibre social de l’habitat - Le sport et les grands équipements sportifs - Le tourisme - Les transports en commun - La voirie et le stationnement
Mer
Eau
Littoral
Milieu marin
Dans le cadre de sa compétence environnement, la communauté d’agglomération s’est engagée depuis sa création dans une politique de protection de la nature et d’amélioration du cadre de vie de ses habitants: la lutte contre les nuisances sonores, la valorisation des espaces naturels remarquables, le traitement des déchets, la lutte contre la pollution de l’air, sont autant de réalisations dans lesquelles Toulon Provence Méditerranée s’investit chaque jour. Toulon Provence Méditerranée assure l’animation et la coordination du Contrat de Baie; elle est aussi maître d’ouvrage de plusieurs projets. L’intercommunalité, une nécessité pour la démarche Contrat de Baie Une harmonisation des politiques locales et une coordination entre les actions permettent une économie de moyens, une efficacité accrue, et à terme une meilleure protection de l’environnement. En matière d’environnement, les frontières n’existent pas.
Bassin versant